mardi 18 septembre 2018

La place du chien. Sitcom canin et postcolonial (Marine Bachelot Nguyen)

Troisième titre publié chez Lansman pour Marine Bachelot Nguyen.

Mise en vente le 21 septembre 2018
54 pages - 11 euros - isbn 978-2-8071-0205-7
Photo de couverture : Caroline Ablain

La pièce :
Coup de foudre ! Silvain, un musicien congolais rencontré un soir de concert, vient s'installer chez Karine qui habite avec son labrador Sherkan dans un minuscule appartement. Mais très vite la tension monte, le ciel s'obscurcit. Car Karine a un rapport assez fusionnel avec son chien, tandis que Silvain est persuadé qu'un esprit malin habite l'animal...
Arriveront-ils à se comprendre, à dépasser leurs différences, à aménager leur quotidien pour assumer et surmonter des conflits exacerbés par la présence de l’animal ? 
Au-delà de cette histoire qui flirte avec l'amour, l'humour et l'émotion, la pièce aborde sous un angle métaphorique des questions de société particulièrement sensibles aujourd'hui...

L'auteure :
Auteure et metteure en scène, née en 1978, Marine Bachelot Nguyen, après des études de Lettres/Arts du spectacle, travaille comme dramaturge pour le Théâtre de Folle Pensée et Roland Fichet, tout en poursuivant des recherches sur le théâtre militant. 

En 2004, elle fonde avec cinq autres auteurs "Lumière d'août", compagnie théâtrale/collectif d'auteurs à Rennes. Elle crée plusieurs spectacles au sein du festival Mettre en scène (Théâtre National de Bretagne) et est artiste associée au Centre culturel de Cesson-Sévigné en 2012-2013.
Dans ses textes et mises en scène, elle explore l'alliance de la fiction et du document, les croisements du corps et du politique, les questions féministes et postcoloniales.

Elle obtient l'aide à l'écriture de Beaumarchais-SACD pour La place du chien (sitcom canin et postcolonial), qu'elle termine lors d'une résidence d'auteure à la Chartreuse en 2009. Pour son projet Les ombres et les lèvres sur la communauté LGBT au Viêtnam, elle est lauréate 2014 du programme Hors-les-Murs de l'Institut français, et d'une bourse Découverte du CNL (Centre National du Livre). En septembre 2017, elle a participé à une "Pépinière à projets" organisée par la CITF à Ottawa (Canada). Elle repart en résidence "Villa Saïgon" en 2018 pour le projet "Circulations Capitales".

Ses textes ont été montés par elle ou d'autres metteurs en scène en France, en Suisse et en Afrique.

Son théâtre :
- Akila. Le tissu d'Antigone. A paraître
- La place du chien. Les Deux corps, 2014 puis Lansman 2018
- Les ombres et les lèvres. Lansman 2018
- Le fils. Lansman, 2017
- Desperate Alkestis (2012)
- Rebel girlz mascarade (2012)
- A la racine (2011)
- "La femme, ce continent noir..." (2010)
- Histoires de femmes et de lessives. Les Deux corps, 2011
- Tabaski (2010) et Parc des expulsions (2007)
- Elle [Cécilia] (2008)
- Artemisia vulgaris (2007)
- Grève in Courtes pièces politiques, Les Deux corps, 2012


La pièce a été créée fin mars 2014 à la Maison du Théâtre (Brest), puis à la Maison des Métallos (Paris) dans une mise en scène de Marine Bachelot Nguyen. Avec : Yoan Charles, Lamine Diarra, Flora Diguet. Scénographie : Bénédicte Jolys. Lumière : Gweltaz Chauviré. Son : Pierre Marais. Vidéo : Julie Pareau. Costumes : Laure Fonvieille.
Coproduction et soutiens : Lumière d'août (Rennes), Maison du Théâtre (Brest), Théâtre du Pays de Morlaix, Théâtre National de Bretagne (Rennes), Maison des Métallos (Paris), Le Pont des Arts (Cesson-Sévigné). Avec l'aide à la production de la DRAC Bretagne et de Beaumarchais-SACD.

Elle a reçu en 2008 l'aide à l'écriture de Beaumarchais-SACD. 
Elle a été achevée pendant une résidence d'écriture à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon en juin 2009.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire